13/01/2016Université de Liège59 participants

« Laudato si’ » et les grands mythes du développement durable (par Drieu GODEFRIDI)

Vous êtes cordialement invités à prendre part à la deuxième réunion du Cycle de lunchs débats 2015-2016 sur le thème de l’« ECOLOGIE INTEGRALE », organisé à l’Université de Liège par le Groupe de réflexion sur l’éthique sociale et le Cercle inter-facultaire de l’Union des étudiants catholiques de Liège, avec le concours du Forum de conférences Calpurnia.

Comme déjà annoncé, ce cycle propose cinq conférences (voir document ci-joint) sur des thèmes de réflexion soulevés par l’encyclique « Laudato si’ » (« Loué sois-tu ») publiée par le pape François le 24 mai dernier. Le titre du cycle est tiré du 4e chapitre de la lettre encyclique.

La rencontre sera animée par :

Drieu GODEFRIDI
Essayiste, Docteur en philosophie (Paris IV-Sorbonne), masters en droit et philosophie (UCL) et d’un DEA en droit fiscal (ULB).
Elle aura lieu le mercredi 13 janvier 2016
et aura comme titre :
« Laudato si’ » et les grands mythes du développement durable
Programme
Apéritif à 18h00
Exposé suivi du lunch-débat de 18h15 à 20h30
Drieu GODEFRIDI est un manager, actuellement à la tête d’une entreprise européenne qu’il a créée il y a dix ans. Il est fort positionné comme philosophe libéral et il nous dira dans quelle mesure un esprit libéral classique peut-il se retrouver dans les préconisations du Pape face à la crise écologique. Une encyclique que d’aucuns considèrent moins en phase avec le modèle d’économie de marché défendu par Jean-Paul II (« Centesimus annus »), lequel avait mesuré les impasses du modèle alternatif.
La rencontre se tient à la salle des professeurs dans le bâtiment du Rectorat de l’Université de Liège, place du XX août, 7, 1er étage (accès par la grande entrée : parcours fléché).
Participation aux frais : 10 € (à régler sur place); 2 € pour les étudiants
Inscription nécessaire trois jours ouvrables à l’avance (9 janvier 2016) :
soit par téléphone : 04 344 10 89
soit par email : info@ethiquesociale.org
soit via le formulaire présent sur cette page dans la colonne de droite.